Comment bien prévoir ses redirections au moment d’une migration sur WordPress ?

Comment bien prévoir ses redirections au moment d’une migration sur WordPress ?

Si avez décidez de changer de CMS pour basculer votre site sur un WordPress, je vous invite à bien préparer les étapes de cette migration.

Tout d’abord, il est important de recueillir la structure de l’ancien site et de transférer ses données à migrer vers le nouveau , il existe pour cela plusieurs « plugins » pour vous aider dans cette installation comme par exemple : repository 

Migration URL

D’abord, qu’est-ce qu’une redirection ?

Une redirection est un procédé qui redirige l’internaute vers la nouvelle URL que vous utilisez. Par exemple, lorsque le visiteur tape : https://monsite.com, il sera automatiquement redirigé vers https://monnouveausite.com

schéma redirection

Lorsque vous changez de nom de domaine sans faire une redirection, vos anciens visiteurs ne pourront plus entrer sur votre site. Cela impactera négativement votre trafic et donc vos ventes s’il s’agit d’un site e-commerce. 

Il existe plusieurs types de redirections, mais la plus utilisée est la redirection 301. Il s’agit d’une redirection permanente qui montre aux visiteurs que le contenu se trouve maintenant sur une autre adresse. 

L’avantage, c’est qu’il vous permet de garder votre notoriété, même à la suite d’une migration sur WordPress. Par exemple, si vous redirigez un article très suivi et bien optimisé pour le SEO vers une autre page, la nouvelle page va conserver le même trafic et la même qualité de référencement. C’est d’ailleurs le type de redirection le plus utilisé par les blogueurs. 

Quand et comment faire une redirection ? 

Plusieurs situations peuvent vous imposer une redirection. Par exemple, lorsque vous souhaitez faire des mises à jour de vos pages ou lorsque vous modifiez un contenu, quel qu’il soit, de votre site. Dans ces deux cas, vous devez rédiger vers une autre URL pour faciliter l’accès aux visiteurs. 

Il en est de même pour lorsque vous changez de nom de domaine. En effet, les internautes ne sont pas censés connaitre votre nouvelle URL. Il est donc normal de leur rediriger vers le nouveau pour qu’ils puissent continuer à fréquenter le site. 

Enfin, vous devez créer des redirections lorsque vous migrez votre site et modifiez la structure des permaliens du site. 

Pour préparer le travail de redirection de vos pages, je vous conseille en amont d’analyser votre site avec l’outil Screaming Frog SEO. 

screaming frog

Ce logiciel est disponible en version gratuite. Il offre la possibilité d’identifier toutes les caractéristiques importantes des pages d’un site dans le domaine du référencement naturel.

On peut importer et exporter une longue liste d’URL et les travailler sur un fichier CSV.

Une fois que vous avez fait le tri de vos pages, l’idéal est de préparer un tableau de redirection de toutes vos anciennes pages vers les nouvelles, ceci afin de conserver vos acquis en référencement. Ensuite utilisez l’extension « redirection sur WordPress ». Ce plug-in est idéal pour faciliter l’import en masse de votre tableau et d’assurer la gestion des redirections 301, mais aussi de régler quasiment tous les problèmes de votre site web même après la migration. Ce plugin contribue à améliorer votre positionnement sur Google en réduisant les erreurs. Je vous le recommande fortement, il fait gagner un temps précieux.

Vous l’aurez compris une migration sur WordPress demande un gros travail de préparation mais les enjeux sont tellement importants qu’il ne faut pas passer à côté de ces étapes clés, particulièrement si votre site a un fort trafic. 

Suivez toutes ces recommandations  et vous passerez cette migration sans obstacle ! ou sinon n’hésitez pas à me contacter pour vous aider dans cette démarche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

venenatis, Curabitur nunc Donec ut consequat.